Poser des dalles stabilisatrices sur du gravier

Publié le : 22 septembre 20225 mins de lecture

La pose de dalle sur gravier est une excellente façon d’assurer la fonctionnalité et l’esthétisme de votre extérieur. Cette surface décorative valorise votre habitat et évite à votre espace vert de se salir facilement. Comment assurer l’installation de la structure en nids d’abeilles ?

Intégrer les dalles stabilisatrices dans votre extérieur : les avantages

Comme son nom l’indique, la dalle stabilisatrice gravier accueille le mélange de sable et de gravillons utilisé pour créer une allée de jardin. Cette structure en nids d’abeilles s’installe sur le sol de votre jardin ou terrasse. Les graviers décoratifs contenus à l’intérieur des alvéoles hexagonales supportent le poids des personnes et des véhicules tout en formant les sentiers qui vous plaisent. Le stabilisateur de gravier empêche la dispersion des cailloux, ce qui facilite l’entretien de l’espace. Le revêtement empêche également la pousse des mauvaises herbes. Une dalle stabilisatrice sur gravier simplifie l’aménagement de votre espace vert. Vous pouvez créer des petits passages esthétiques grâce à la dalle, d’autant plus que les modèles se déclinent sous diverses couleurs : noires, blanches, grises, etc. Les dimensions sont au choix : 120 x 80 m pour une surface de 1 m² ou 80 x 40 m pour 0,3 m² d’espace. Vous choisissez aussi l’épaisseur des panneaux qui se situe généralement entre 19 mm à 32 mm pour les modèles classiques. La pose de stabilisateur de gravier en pente est envisageable si vous disposez d’une descente dont l’inclinaison est comprise entre 10 et 20%. Le vélo comme la poussette peut alors rouler sans piétiner la pelouse et en maintenant une stabilité constante. Conçues en polypropylène, les dalles résistent très bien aux chocs, aux variations de température et aux passages de poids lourd.

Installer vos dalles alvéolées correctement : les méthodes

Il n’est pas difficile de mettre en place une dalle stabilisatrice carrossable. Commencez par préparer le sol pour assurer la pose des plaques. La surface doit être plane, pensez ainsi à l’aplanir si votre sol est faite de terre. Creusez la zone concernée, une épaisseur d’au moins 7 cm est conseillée. Utilisez une plaque vibrante pour tasser le sol une fois l’excavation achevée. Déposez le sable sur la surface traitée en prenant bien soin de l’étaler. Il s’ensuit la pose du géotextile. Prévoyez des plaques de 100 g pour 1 m² de surface. Installez les plaques du stabilisateur en ajustant la taille au besoin. Une disqueuse facilite la découpe des plaques. Remplissez les dalles d’une couche de gravier en veillant à créer une surface homogène. Les graviers concassés d’une épaisseur comprise entre 6 et 16 mm sont recommandés si vous hésitez entre divers modèles. Notez que les graviers doivent dépasser les plaques stabilisatrices de 2 cm afin que l’opération réussisse. Assurez-vous une nouvelle fois que l’ensemble des graviers posés soit bien compact avant de passer le râteau. Seul un nid d’abeille gravier homogène tiendra longtemps.

Connaître les atouts des dalles stabilisatrices de gravier

L’usage d’une alvéole pour allée carrossable permet de fixer un revêtement de gravier. Les personnes, les engins comme les voitures peuvent alors circuler librement dans votre extérieur sans piétiner les végétaux qui s’y trouvent. Votre espace restera toujours propre puisque les pierres resteront là où ils sont tandis que les mauvaises herbes ne montreront pas le bout de leur nez, peu importe la saison. Un revêtement de gravier est perméable. L’eau ne risque pas de stagner, même en cas d’orage. Les alvéoles laissent l’eau circuler en créant des passages esthétiques. Une dalle étant en polypropylène est respectueuse de l’environnement. L’utilisation d’un matériau non polluant, mais surtout recyclable est la meilleure façon de protéger la planète. Le prix accessible du revêtement en fait un choix judicieux pour les personnes ayant un budget modeste.

Plan du site