Les techniques et procédés pour assurer l’aération de la cave

Publié le : 22 septembre 20226 mins de lecture

La cave est très sensible au problème de l’humidité dans la maison. Les murs souterrains, sous terre, mal isolés et ventilés sont froids et humides. Par conséquent, le moyen le plus simple de résoudre le problème d’humidité dans le sous-sol d’une maison existante est de le ventiler. Mais quelles sont les conséquences d’un sous-sol humide, quels sont les risques, la ventilation est-elle suffisante et comment contrôler efficacement l’humidité dans le sous-sol?

Une nouvelle technique de ventilation: courette anglaise

Vous ne savez pas comment ventiler la cave ? Une option intéressante pour les sous-sols est l’installation de « murs creux ». Il s’agit de structures conçues pour ventiler les sous-sols, les pièces et les espaces annexes. Les cavités permettent une ventilation efficace et empêchent la formation de moisissures dans le sous-sol. Ils sont également utilisés dans les sous-sols car ils sont plus efficaces que les grilles de ventilation sous sol. Pour plus d’informations, nous vous recommandons de lire notre article sur l’isolation des sous-sols. Une armoire anglaise est un cadre respectable fixé au mur de manière à ce que son extrémité avant soit au même niveau que la clôture. Le haut de l’armoire anglaise comporte une ouverture visible de l’extérieur pour permettre la ventilation. Bien entendu, le moyen le plus efficace d’éviter l’humidité dans la cave est de bien l’isoler lors de la construction. La pièce dispose également d’un système de ventilation et d’évacuation efficace.

Quels sont les différents systèmes de ventilation?

La méthode de ventilation dépend de l’équipement utilisé, une ventilation silencieuse est particulièrement nécessaire dans les pièces où l’humidité est constamment élevée, comme les salles de douche, ou dans les pièces dont les ouvertures sont insuffisantes, comme les sous-sols. Ce système élimine l’humidité et réduit la condensation, mais ne garantit pas l’intégrité structurelle du bâtiment. La ventilation naturelle est un système couramment utilisé où une grille est installée en haut ou en bas d’un mur pour aspirer l’air dans la pièce. Cette technique est plus simple à appliquer que toutes les techniques modernes que l’on exploite actuellement. Il convient également aux petits budgets. Vous n’avez pas à dépasser des centaines d’euros, simplement pour l’entretien de vos caves. Cependant, le flux d’air n’est pas contrôlable et la consommation d’énergie peut augmenter, surtout en hiver. Murs défaillants, trous de ventilation dans le mur: ils peuvent réduire les faux courants d’air, mais pas la ventilation de la maison. Le principe est simple. Un ventilateur aspire l’air frais de l’extérieur et l’air humide circule naturellement à l’intérieur. Le certificat VMI est valable pendant 20 ans, mais doit être révisé tous les six mois. N’oubliez pas de changer les filtres pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil. Cette une initiative est primordiale pour préserver sa cave de la moisissure, des mauvaises odeurs et des dégâts dans les structures.

Pourquoi ventiler sa cave?

Odeurs nauséabondes, gouttes d’eau et objets moisis: une mauvaise ventilation de la cave peut être très désagréable et rendre votre sous-sol inutilisable. Cependant, les problèmes d’humidité du sous-sol peuvent également avoir un impact négatif sur le sol, comme le décollement du papier peint, l’intrusion d’eau salée ou le développement de moisissures comme la pourriture sèche. Les problèmes d’humidité peuvent affecter la santé des occupants, en provoquant des allergies et des problèmes respiratoires, et peuvent même menacer la santé et la stabilité d’un bâtiment. Si votre sous-sol se trouve au rez-de-chaussée, vous devez absolument envisager d’installer des fenêtres avec des ouvertures horizontales, des puits de lumière et des évents. En architecture, un puits de lumière est une ouverture dans le bas d’un bâtiment utilisée pour laisser entrer la lumière et ventiler les espaces souterrains tels que les sous-sols. Une lucarne peut être combinée avec une porte qui ne se ferme pas complètement, en particulier une porte à charnière. Laisser pénétrer la lumière du jour permet d’éviter des problèmes récurrents tels que le pourrissement du plâtre et l’écaillage de la peinture.

Quelles sont les solutions pour ventiler sa cave?

La solution la plus évidente au problème de l’humidité dans le sous-sol est d’isoler la pièce. Malheureusement, cette méthode n’est efficace que si vous traitez d’abord les murs. Si les murs ne sont pas correctement protégés pendant le processus d’isolation, l’eau y pénétrera tôt ou tard. La solution la plus efficace est donc de ventiler cave. C’est probablement le moyen le plus simple de ventiler cave humide. Cette méthode consiste à créer une ouverture vers l’air extérieur par un ou plusieurs évents. L’objectif est de rafraîchir régulièrement l’air de la pièce. Le système pousse l’air humide hors de la pièce par des ouvertures naturelles. Ce système d’aération sous sol est intéressant car il ne nécessite pas de modifications structurelles coûteuses et n’est pas cher. Un autre avantage est l’absence de moteur et donc de bruit. Cependant, la ventilation naturelle a ses limites, car elle n’est efficace que dans les pièces à faible taux d’humidité.

Plan du site